Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Le vocabulaire spécifique du handballeur...

Le vocabulaire spécifique du handballeur...


groupesToute l'association

  • Le chabala (aussi appelée feuille morte par certaines personnes, à distinguer du lob) est un tir où le joueur lève son bras assez haut puis le redescend (pour faire baisser les bras du gardien) tout en faisant passer son poignet sous la balle afin d'en ralentir la vitesse en lui donnant un effet rétro. La balle passe juste au-dessus de la tête du gardien qui, en général, a fermé les yeux par réflexe.
  • Le kung-fu est une combinaison d'attaque dans laquelle le tireur ayant sauté en l'air au-dessus de la surface de but, reçoit la balle et, dans un même geste, tire en direction du but adverse avant d'être retombé sur le sol (ce qui sinon serait pénalisé). Inventée par le handballeur allemand Bernhard Kempa, cette figure est d'ailleurs aujourd'hui appelé Kempa-Trick (la feinte de Kempa) en allemand alors qu'en français, elle fait référence à l'art martial du même nom connu pour être acrobatique : le kung fu. Une variante, appelée double kung-fu, consiste à ce qu'un joueur ayant sauté au-dessus de la surface de but reçoive une passe et fasse à son tour une passe à un autre joueur, lui-même ayant sauté au-dessus de la surface de but, afin que ce dernier marque un but. Ce genre de combinaison est très spectaculaire, et peut être considéré comme l'équivalent du alley-oop au basket-ball.
  • La roucoulette est un tir qui consiste à donner à la balle un effet rotatif grâce à un coup de poignet. La balle est alors redirigée vers le but lors du rebond. Ce tir est surtout utilisé par les ailiers pour trouver la faille lorsque le gardien s'est bien positionné pour fermer l'angle. Un des maîtres en la matière est le joueur allemand Uwe Gensheimer. L'espagnol Juanin Garcia et le français Luc Abalo  en sont également des spécialistes.
  • Le schwenker est un geste qui permet à l'arrière de se faufiler au travers de la défense pour pouvoir tirer à 6 m. Le joueur part pour effectuer un tir en suspension, mais au moment du tir, il feinte le tir, redescend de son saut en posant un dribble au sol puis enchaîne par un nouveau mouvement vers le but en prenant de court la défense qui n'est plus sur ses appuis. La difficulté technique du Schwenker réside dans le rebond entre les deux phases : le ballon doit absolument rebondir avant que le joueur ne retouche le sol, sinon l’arbitre sifflera un marcher. Le geste a été inventé par Hinrich Schwenker à l'époque où le handball se jouait sur herbe à 11 contre 11…
  • le pastis Parce que les gestes techniques au handball ne sont pas que réservés aux joueurs de champ, voici le «pastis» pour les gardiens! Pour le réussir, il faut bloquer le tir adverse à deux mains -et non pas le dévier ou le repousser- comme s’il s’agissait d’une simple passe. Parfait pour démoraliser l’attaquant adverse. Nécessite une excellente lecture du tir et de sacrés réflexes

 

Calendrier

PHOTOS

Premier plateau minihandPremier plateau minihandCHATEAU LA VALLIERE reçoit THB37CHATEAU LA VALLIERE reçoit THB37CHATEAU LA VALLIERE reçoit THB37